Archive

Archive for octobre 2010

False memories.

Child abuse, false memories part one (of two) :

man accused by daughter of murder is set free afer repressed memory is invalidated…..

Outreau autopsie d’un désastre

Le procès d’Outreau et la psychanalyse…

Pour faire bon poids, bonne mesure :

Outreau : tous coupables.

Dans le texte :


« J’ai appris de mes maîtres, ce que leurs maîtres eux-mêmes leur avaient transmis, à savoir qu’il convenait de rester toujours extrêmement prudent dans le rapport aux faits présumés. La réalité psychique est irréductible à la réalité. Le fondateur de la psychanalyse lui-même avait d’ailleurs clairement montré la voie. Dans une conférence de 1906, devant un parterre de juristes, Freud compare la démarche du juge d’instruction face au criminel et celle du psychanalyste avec l’hystérique. Après avoir mis en exergue bien des points communs, il récuse sans ambiguïté toute prétention du psychanalyste à contribuer à l’établissement des faits. Dans ce registre, le psychanalyste ne pourrait jamais être d’aucune aide au juge d’instruction. Freud invoque notamment le sentiment de culpabilité à l’appui de sa démarche. »

Quelques questions :

– Si Freud récusait sans ambiguïté (…) toute prétention du psychanalyste à contribuer à l’établissement des faits, alors, qu’est-ce qu’est  donc venue faire la psychanalyse dans cette lamentable affaire judiciaire ?

– Que valent les prétendus « faits » psychiques que revendique depuis toujours la psychanalyse ?

– Comment se fait-il qu’une démocratie comme la nôtre admette encore cette doctrine jusque dans des institutions où le destin de personnes honnêtes peut se trouver irrémédiablement bouleversé ?

– Comment ne pas s’imaginer que dans telles conditions (socio-culturelles) évidentes, la psychanalyse, eu égard à une aussi monstrueuse bévue, d’une part, et à l’agressivité de certains de ses défenseurs de toujours d’autre part, ne puisse être perçue dans notre société comme une idéologie dominante ?

– Où se trouve donc « l’utilité publique » de la psychanalyse ?…..