Points de vue sur le terrorisme.


Comme le disent nos livres d’histoire, la France institua la « Terreur à l’ordre du jour » lors de sa Révolution de 1789 – 1794. Les points d’orgue de ses heures sombres de l’histoire de France furent sans aucun doute les massacres de septembre 1792, et ensuite la loi de prairial et la terrible loi des suspects. Inutile de revenir en détails sur les innomables atrocités qui ont été commises à cette époque, et parfois au nom de la liberté et de la vertu…
Mais, par quels éléments les massacres de septembre 1792, qui marquèrent le début de la Terreur révolutionnaire, ont-ils été motivés ? L’histoire nous dit que ce fut par la panique provoquée par les risques d’invasion des troupes austro-prussiennes et les risques de complots internes menaçant de mettre fin à la Révolution. Il s’agissait donc d’éradiquer dans l’oeuf tout risque d’ingérence extérieure et de complot contre la Révolution.

*

Le terrorisme peut alors trouver à son origine des motivations et des moyens ultimes, disons désespérés pour lutter contre l’ingérence extérieure, et/ou un non respect de la volonté d’une population ou d’une nation entière à jouir de sa souveraineté, de ses biens, et à disposer d’elle-même.

Cependant, il ne nous semble pas possible de cautionner les actes de violence extrêmes, sinon de barbarie qui accompagnent presque toujours les actes de terrorisme, et ce, quelles que soient leurs justifications. En outre, nous jugeons tout à fait inapproprié le fait que les nazis qualifiaient de « terroristes » les résistants français, étant donné qu’il s’agissait par exemple, non de semer la « terreur » au sein de la population allemande, d’affirmer par la violence les projets ou les objectifs d’une idéologie,  mais de résister avec les moyens disponibles contre un envahisseur (motivé par l’expansion, et la domination totalitaire par le crime de masse sur d’autres nations sur la base d’une idéologie raciste) en ne s’en prenant qu’à leurs chefs, au matériel militaire, aux soldats, ou encore aux traîtres à la Patrie.

Pour revenir sur la Révolution Française, notre opinion est que les exécutions parisiennes, et les crimes abominables qui ont été commis en Vendée, à Lyon, ou ailleurs  sur le territoire durant cette période par les Fouquier-Tinville, Vadier, Carrier, Collot d’Herbois, et quelques autres, entâchent gravement selon nous notre histoire.

*
Mais aujourd’hui, quelles sont les causes du terrorisme islamiste ?
Selons nos informations, des voix de plus en plus nombreuses s’élèvent pour dire que ce sont par exemple des bandes armées par les services secrets israëliens, britanniques, américains, etc. (…) venues de pays limitrophes à la Syrie qui viennent y semer la terreur pour destabiliser le régime de Bachar El Assad afin de faire passer ce dernier pour un tyran sanguinaire et justifier une invasion du pays pour en prendre le contrôle et pour éliminer son président. Mais dans quel autre but ? Afin qu’Israël affirme une domination sans partage dans toute la région, à son profit, et à celui des USA et de quelques autres pays occidentaux. En effet, en son temps, Henry Kissinger avait affirmé qu’Israël ne devait pas tolérer qu’un autre pays de la région puisse lui contester sa suprématie. Et nous apprenons dans la presse écrite suite aux attentats du vendredi 13 novembre à Paris, que les terroristes auraient invoqué le nom de la Syrie et de l’Irak sur les lieux de leurs massacres.

*
Mais pourquoi les pays occidentaux comme les USA auraient-ils intérêt à renverser le régime de Bachar El Assad et prendre le contrôle de la Syrie ? Toujours pour les mêmes raisons : les ressources en hydrocarbures.

Il faut donc trouver une « justification » pour violer la souveraineté de ces pays, y mettre tout à feu et à sang, et ensuite en prendre le contrôle en jouant les pompiers-pyromanes.

C’est ce qui s’est produit en Irak, pays maintenant complètement dévasté et qui reçut plus de bombes sur son sol que l’Europe durant toute la seconde guerre mondiale. Puis ce fut le tour de la Lybie, un pays qui était doté d’une charia assouplie, avec des services sociaux de qualité pour la population, un Samu identique au nôtre, d’autres facilités totalement gratuites, notamment les services médicaux, la possibilité de faire des études à l’étranger, etc., etc.. Et sans parler bien entendu des ressources pétrolières considérables. Les lybiens, contrairement à toute la désinformation qui a été faite en Occident vivaient heureux dans leur pays, mais maintenant c’est le chaos complet avec la guerre civile. (Ajoutons que la Syrie de Bachar El Assad dispose d’un taux de scolarisation parmi les plus élevés au monde..).

L’un des points communs entre l’Irak, la Lybie et la Syrie, (et peut-être dans un avenir proche, l’Algérie..) est que ces trois nations ont toujours refusé de se plier aux volontés d’Israël et de se soumettre à la botte des USA. Par l’affirmation de leur désir d’indépendance et d’autodétermination, ainsi que le refus de reconnaître l’Etat d’Israël, ils ont donc signé leur arrêt de mort.

*
Il y a donc plusieurs hypothèses possibles aux causes du terrorisme islamique international : 
1. Ce terrorisme serait l’invention (ou le résultat de la manipulation) de pays comme les USA et l’Arabie Saoudite, etc., (Arabie Saoudite qui est opposée à un quelconque « assouplissement » des lois coraniques dans leurs applications), et elle aurait été motivée dans le but de provoquer le maximum d’instabilité dans les pays concernés, y créer de la terreur par des massacres sur les populations civiles (en Syrie, notamment) tout en faisant passer les assassins pour des éléments des régimes en place afin de pouvoir les diaboliser aux yeux de l’opinion internationale jusfiant ainsi une ingérence aux vertus « libératices » de l’Occident… ; 
2. Ce terrorisme serait la réponse désespérée et ultime des pays humiliés et détruits par l’ingérence, les destructions, les massacres, et les pillages qu’ils ont subis par les pays occidentaux et notamment certains pays de l’Otan. Par conséquent, il serait mis en oeuvre par des mouvements islamistes autonomes et radicalisés qui se seraient auto proclamés comme étant les meilleurs défenseurs des intérêts des pays musulmans de part le monde, face aux ingérences et autres pillages commis par les pays occidentaux.. Il incarnerait également une volonté réactionnaire par rapport à l’Islam, c’est-à-dire une réaction (voire un retour au passé) contre toute « modernisation » ou « assouplissement » des lois coraniques, quitte pour cela à oeuvrer pour la destabilisation de pays musulmans qui cherchent à se doter d’une application assouplie ou plus « moderne » (..?) de la religion islamique.
3…?
Si la première hypothèse était la bonne, que faudrait-il faire ? Evidemment, stopper toute ingérence, les bombardements et toute attaque militaire sous de faux prétextes (existence d’armes de destruction massive, régime sanguinaire, etc., etc.) pour mettre la main sur les ressources énergétiques, et rendre à ces pays ce que nous leur avons pris. Reconstruire ce que nous avons détruit, et essayer d’entamer avec eux un commerce équitable, avec, au fil du temps une entente cordiale.
Si c’était la deuxième hypothèse, que faudrait-il faire ? Il y aurait toujours le problème de l’ingérence de l’Occident par rapport à l’identification de ses mobiles réels..

Mais dans les deux cas, nous ne pouvons accepter, et aucun pays ne peut accepter des actes terroristes sur son sol, perpétrés qui plus est, contre des populations civiles innocentes.

Nous pensons que les bombardements récemment décidés par le Président de la République française ne diminueront pas le risque terroriste tant que l’on ne cessera pas d’humilier, de détruire, et de piller les pays d’Afrique et en particulier ceux du Moyen-Orient. A supposer même que Daesh soit complètement mis hors d’état de nuire, rien n’exclut la possibilité que d’autres mouvements terroristes islamistes n’apparaissent pour continuer leur combat (ou la mascarade orchestrée par l’Occident..). Les bombardements ne risquent que d’aggraver la situtation de l’Occident par rapport au problème du terrorisme (quoique si cette situation n’est qu’une honteuse et sanglante mascarade entièrement ourdie par des pays occidentaux, alors ces derniers pourraient faire disparaître le terrorisme dont ils sont la cause, presque aussi facilement, oserions-nous dire, qu’il l’ont fait apparaître..?).

*

Michel Collon, récalcitrant très éclairé :

Rolland Dumas, ancien Ministre des affaires étrangères :

Le Congo..

Un génocide est en cours depuis les débuts des années 90. On parle de 6 millions de morts. Oui, 6 millions de morts. Et devinez pourquoi ? Toujours les mêmes raisons : les richesses proprement extraordinaires et déterminantes pour nos nations développées dont dispose le Congo..

*           *           *
Sur le problème de l’ingérence : 
1. Si elle se fonde sur de faux mobiles soi-disant « éthiques », « moraux », etc, afin de masquer d’autres buts tels que le pillage de ressources énergétiques, elle est inacceptable ; et si elle occasionne des massacres, des guerres ou des génocides, alors, ceux qui en sont la cause devraient pouvoir être démasqués et être reconnus coupables de crimes contre l’humanité.
2. Si des mobiles tels que la non acceptation de massacres sur les populations de certains pays, de génocides, etc., tels que ces faits ne puissent être imputés qu’aux gouvernants des pays concernés (pour le seul profit de quelques minorités locales ou autres cliques criminelles localement organisées), peuvent être entièrement justifiés par des preuves incontestables et indépendantes, alors, il s’agit de savoir si des notions comme la liberté des peuples, le respect de la vie humaine, la morale, la non-violence, la tolérance, la liberté d’expression, etc., etc., sont pour nous tous des valeurs universelles qu’il faut défendre partout et pour le bien de tous, ou bien si ce ne sont que de vaines paroles, telles que l’on puisse se prétendre « citoyen » respectueux de ces valeurs dans une situation bien particulière tout en restant complètement indifférent aux souffrances et aux carences d’autres peuples dans d’autres situations..

Donc sur le problème de la souveraineté :

Aucun état souverain ne devrait avoir le droit de porter atteinte au bien-être de son propre peuple, ni rester indifférent au mal-être d’un autre peuple. Ce qui signifie pour nous qu’il faut admettre des limites à la souveraineté d’un état.

*

P.S. : Bachar El Assad massacre-t-il son propre peuple ?

Nous prendrons position en disant que c’est faux, et que cette réputation de boucher a été fabriquée de toutes pièces par les occidentaux. Il y a, nous le croyons, sur la base de certaines informations disponibles, et de l’avis de certains commentateurs qui nous paraissent éclairés, une vaste entreprise de mensonges et de désinformation ainsi qu’un battage médiatique contre « l’homme à abattre » : Bachar El Assad, initiateur de la « stratégie des quatre mers » :

« En 2009, lors d’une conférence en Turquie, le président syrien Bachar al-Assad présentait sa doctrine énergétique baptisée : « stratégie des quatre mers ». Selon lui, la Syrie occupe une position géostratégique enviable au cœur du Moyen-Orient entre quatre espaces maritimes : la mer Caspienne (au nord-est), la mer Noire (au nord-ouest), la mer Méditerranée (à l’ouest) et le Golfe arabo-persique (au sud-est). L’idée du leader syrien est simple : il veut faire de la Syrie un hub énergétique, le nœud par lequel les pipelines de la région – la plus riche en hydrocarbures du monde – doivent passer pour alimenter le marché européen. Du fait de cette position stratégique et selon ses propres mots, la Syrie ne serait pas seulement le centre du Moyen-Orient mais le « centre du monde », le nouvel heartland. »….

Un lien.

Le Président Bachar El Assad parle au peuple syrien :

Un lien.

Mensonges et vérités sur la Syrie :

Un lien.

Un hélicoptère US escorte un convoi de Daesh :

Un lien.



  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :