Accueil > Epistémlogie., Karl POPPER., Théorie de la vérité. > Karl POPPER. Pour une épistémologie objective.

Karl POPPER. Pour une épistémologie objective.


Commentaire : 
Karl Popper, reste à notre connaissance, le seul philosophe des sciences et épistémologue à avoir échafaudé avec succès (compte tenu de son applicabilité dans le réel du travail scientifique, voire même dans son usage pour examiner la valeur objective de tout jugement sur des faits) une épistémologie fondée sur la logique, dans le but de la rendre aussi impersonnelle et objective que possible.
L’épistémologie a en effet pour tâche, celle d’un arbitre, et de poser avec clarté le problème du « quid juris ». Si cet arbitre était fondé sur la psychologie, par exemple, il ne pourrait prétendre à l’objectivité. 
Ceux qui contestent encore l’applicabilité du critère de démarcation de Popper dans le réel du travail scientifique, ou bien n’ont pas lu Popper avec toute l’attention requise, ou bien ignorent le fait que la science, toujours obligée de tester des énoncés universels au sens strict, reste du même coup, et pour des raisons rigoureusement indiscutables et démontrées par Popper, également obligée de faire subir à ces mêmes énoncés, une « épreuve de vérité », même si, comme le démontre également Popper, il ne peut exister aucun prétendu « critère de vérité ». 
Cette épreuve de vérité a une logique elle aussi démontrable : elle nécessite toujours que les énoncés universels de la science subissent des essais de réfutation lesquels doivent être répétables, indépendants, et contrôlés de manière intersubjective. Voilà l’un des aspects les plus importants et incontournables de la dimension méthodologique du critère de démarcation de Popper entre science et métaphysique.
Ensuite, l’autre aspect fondamental et tout aussi fallacieusement contesté de l’épistémologie de Karl Popper est la démonstration du fait que la méthode scientifique est unique pour tous les types de projets scientifiques, ou « ambitions de faire science ». Pourquoi ? 
Parce que la théorie précède toujours l’observation. Il est rigoureusement impossible qu’une observation de quoique ce soit, puisse être « pure » sur les faits, c’est-à-dire, non entachée de théorie, ou d’un préjugé théorique quelconque, a priori..
La connaissance ne commence jamais par l’observation mais par la conjecture, l’hypothèse, la théorie. Et s’il n’y avait qu’un seul mot pour débuter une connaissance, et bien Popper démontre que tous les noms communs sont des termes universels, lesquels ne peuvent être « constitués ». Ce qui implique aussi qu’ils renvoient tous, sans exception aucune, à des théories universelles strictes, logiquement réfutables. 
Donc, quel que soit le projet de recherche scientifique, et l’objet même de la recherche scientifique, il faut toujours un énoncé (ou une série d’énoncés) universels au sens strict pour guider les premiers projets d’observation. Si ces projets sont orientés par la confirmation des théories, la porte est alors ouverte au biais de confirmation d’hypothèses (comme en psychanalyse), et de ce fait, fermée à une véritable activité scientifique. Si ces projets sont orientés par la réfutation des théories, là commence à s’ouvrir la voie de la science…
Si une épistémologie nous enseignait qu’il ne peut y avoir de faits objectifs, c’est-à-dire de faits dont l’observation a pu être guidée par des théories universelles strictes dont l’objectivité a été provisoirement acceptée par l’intermédiaire de tests indépendants, intersubjectifs et reproductibles, alors, chacun pourrait fonder, relativement à ses propres valeurs et opinions subjectives, sa propre idée de la science, de la justice, ou de la liberté. 
L’ennemi mortel de l’activité scientifique reste donc le relativisme. Le relativisme est aussi la porte ouverte à l’injustice, à la privation de liberté, et à la violence.
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :