Accueil > Dominique de Villepin., Frédéric Encel., Stratégie politique., Usage de la Raison. > Dominique de Villepin, récalcitrant très éclairé.

Dominique de Villepin, récalcitrant très éclairé.


Les propos de Dominique de Villepin se trouvent au complet sur ici :

Dominique de Villepin : « (…) Ayons conscience, que cet état islamique, Deash, nous l’avons nous-mêmes, en grande partie, enfanté (…) ».

« (…) il y a des identité blessées (…) » (Au Moyen-Orient). Oui ! Elles sont mêmes plus que « blessées », nous les avons pillées, humiliées, insultées, écrasées, massacrées…

« La haine entraine la haine, la guerre nourrit la guerre ».

*                    *
Suite aux propos très éclairants et éclairés (par la raison) d’un personnage compétent à la matière, nous nous sentons à présents un peu moins ridicule par rapport aux propos que nous avions publiés, puis supprimés, les croyants « à côté ». Les voici donc restitués : 
 

Sur les propos de Frédéric ENCEL, sur LCI, aujourd’hui, vendredi 15 juillet 2016
Cher(e)s récalcitrant(e)s éclairé(e)s,
Sur la chaîne LCI, nous avons pu entendre, ce soir, les propos de Frédéric Encel, maître de conférence, et spécialiste du Moyen-Orient. Pour l’essentiel, selon lui, les terroristes s’attaquent à la France « pour ce que nous sommes, et non pour ce que nous faisons » (je cite l’un de ses propos, mot pour mot). C’est-à-dire, parce que nous sommes un pays libre, démocratique, avec certaines coutumes, certaines traditions, certaines valeurs, certains modes d’existence, etc., etc. Et « non pour ce que nous faisons », c’est-à-dire, pas à cause de notre politique extérieure au Moyen-Orient ou ailleurs.
Je ne suis pas mesure de relater ici l’intégralité des propos de Frédéric Encel, mais il m’a semblé qu’à la fin, et si je les ai bien compris, il y avait des contradictions par rapport aux propos que je viens de citer.
Mais tâchons de réfléchir :
L’ancien premier ministre français, le socialiste Laurent Fabius, avait déclaré à une époque, à propos d’une organisation terroriste, je le cite, « qu’ils faisaient du bon boulot » (…). Cependant, loin de nous toute idée de faire un quelconque amalgame entre cette affirmation ancienne de Laurent Fabius et le tout récent attentat qui a eu lieu à Nice, hier, le 14 juillet 2016 et qui a fait 82 victimes et de nombreux blessés dont certains dans état jugé « d’urgence absolue ». 
Je vous remets en mémoire ces propos passés de Laurent Fabius pour dire ceci : je crois qu’aujourd’hui, une large partie de l’opinion publique est au courant, notamment grâce à l’internet, des liens de « cause à effet » (…), entre certains pays occidentaux, leurs services secrets, mais aussi certains pays du Moyen-Orient comme l’Arabie Saoudite et le Qatar, et l’origine du terrorisme islamiste. S’ajoutent à cela les accusations encore plus claires du Président Poutine au sujet de la responsabilité directe des USA et d’autres pays alliés dans la création et le financement du terrorisme international et de l’état islamiste.
L’opinion publique informée a pu également découvrir ces dernières années, toujours via l’internet, et les propos de certains hommes politiques (comme Roland Dumas, par exemple, ancien ministre des affaires étrangères), tous les mensonges, toutes les compromissions, la désinformation, la manipulation  et le contrôle de l’information, etc., qui ont permis de « justifier » et de masquer pour un temps les vrais motifs de la dévastation complète de trois des plus riches et plus puissants pays d’Afrique : l’Irak, la Lybie et la Syrie. 
Par ailleurs, beaucoup de gens connaissent aussi les arguments de personnages comme Michel Collon et John Perkins, pour ne citer qu’eux (on peut rappeler aussi ceux du général américain Wesley Clarke). Les gens savent aussi pourquoi il y a eu la guerre en Lybie : non pour prétendument « libérer » le peuple libyen (qui vit maintenant dans le chaos), mais pour lui voler son pétrole et ses autres ressources, pour empêcher Khadafi de mener à bien son projet d’indépendance de la Lybie et de toute l’Afrique par rapport à ses ressources monétaires, et aussi pour détruire un pays dont la puissance menaçait gravement la « suprématie d’Israël » dans la région (préconisée à l’époque par Henry Kissinger) ; c’est aussi le cas, bien entendu pour l’Irak et la Syrie.
Tenant compte de tout cela, comment croire aux propos de Frédéric Encel ?… 
Nous pensons que si la France est devenue l’une des cibles prioritaires de l’état islamiste, c’est pous plusieurs raisons : ils n’acceptent pas que les pyromanes d’alors deviennent maintenant des « pompiers » en tentant de les faire disparaître. Ils n’acceptent pas la destruction complète de leurs pays les plus riches et qui plus est, adversaires déclarés d’Israël : l’Irak, la Lybie, et la Syrie. En outre, il est très probablement vrai qu’ils cherchent à nous détruire aussi pour « ce que nous sommes », étant donné que nous avons tout fait pour détruire l’Irak, la Lybie, et la Syrie pour ce qu’étaient ces pays : des nations refusant de vivre à la botte des USA et de se soumettre la suprématie d’Israël. Mais aujourd’hui, il n’en reste quasiment plus rien. Cependant, il y a d’après moi, par rapport à cet argument une lourde contradiction : pourquoi l’état islamique a-t-il alors détruit les vestiges de Palmyre, l’un des plus beaux joyau du Moyen-Orient ?
Ensuite, si l’état islamique s’attaque principalement à la France, c’est sans doute aussi parce qu’il constate que nous sommes très mal protégés : à chaque fois, toutes nos mesures « sécuritaires » et de prévention de leurs attentats se sont révélées totalement inefficaces. Et les diverses mesures de surveillance et de prévention qui ont été prises après les attentats de Paris, la mise en place de l’état d’urgence, etc., etc., tout cela n’a pas permis, ni d’anticiper l’attentat de Nice, ni surtout de l’empêcher. Résultat : 82 morts…
Vient maintenant un argument que beaucoup redoutent : celui du complot, de la conspiration. Mais qui aurait comploté contre qui ? Les USA ? La CIA, des pays alliés, qui ?… Nous, simple citoyen, évidemment, nous n’en savons rien, mais nous avons quand même le droit de toujours suspecter une telle possibilité, étant donné … l’Histoire ! Oui, l’histoire, et j’ai déjà parlé à maintes reprises d’un livre de niveau universitaire comme « Raison et déraison d’Etat », et en particulier du chapitre où il est quetion de Gabriel Naudé et de sa fameuse « théorie de l’abject ».
En conclusion, les arguments de Frédéric Encel que nous avons cités, nous ont paru tellement inacceptables qu’ils ont finit par éveiller d’autres questions, comme celle-ci : ne servent-ils qu’à nous enfumer davantage, à rendre la compréhension des véritables causes encore plus opaque, et maintenir les gens encore plus … dans la peur. Pourquoi ?
Parce que la peur apparaît notamment à cause de l’incertitude. L’attentat de Nice n’a pas encore été revendiqué, mais tout porte à croire, selon certains représentants des autorités françaises qu’il correspond trait pour trait aux recommandations de l’état islamiste en la matière. C’est-à-dire que désormais nous savons que n’importe quand ou presque, nous risquons d’être tués ou blessés en étant fauchés en plaine rue, en pleine ville, par une voiture, ou un camion. Ensuite, comme à chaque fois, les auteurs des attentats n’ont bien sûr pas été interrogés après leurs crimes parce que dans la plupart des cas ils ont été tués avant. Voilà qui limite encore plus les possibilités d’accès à la vérité pour la population et qui augmente l’incertitude, donc la peur. Et quand bien même ils l’auraient été, ce n’aurait pu être que par des services de polices, ou les services secrets, (c’est évident), et il est fort possible que les propos des individus interrogés auraient pu être « arrangés » pour être « présentables » au grand public.
Bref, nous ne croyons pas du tout que les attentats commis en France récemment soient uniquementmotivés à cause de « ce que nous sommes », mais aussi à cause de « ce que nous faisons » et ce que avons fait en Afrique et en particulier au Moyen-Orient, bien sûr..

  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :