Archive

Archive for the ‘Déstabilisation.’ Category

BHL et sa jobardise hégélienne, en "roue libre"…

Là où il y a du pétrole et un pays menaçant pour la suprématie d’Israël, il y aura BHL… Pour vendre de la « démocratie » de la « laïcité », et je ne sais quoi d’autre. Et si tout cela aboutit au chaos, (comme en Lybie), il dira, (comme il l’a déjà dit à propos de la Lybie, « qu’il s’en lave les mains » ou que maintenant c’est au peuple de s’assumer librement, bref de se débrouiller). 
Mais ce qui compte semble-t-il c’est surtout l’ego de BHL, et son « paraître » géopolitique sur la scène internationale. Pour cela, la fin justifie, tous les moyens. Mais force est de constater que ce monsieur ne prend pas du tout acte des critiques pourtant dévastatrices et reposant sur des faits vérifiables que l’on peut adresser à l’encontre de ses initiatives aux résultats pour le moins désastreux… 
Ce n’est pas la première fois que des gens éclairés posent la question, mais de toute évidence, cette question doit tout de même être encore une fois posée : BHL est-il oui ou non, complètement cinglé et irresponsable ? Après ce qui s’est passé en Lybie, et ses récentes prises de positions au sujet du « séparatisme kabyl », la réponse devient de plus en plus claire et incontestable : oui, BHL, est jobard, et se laisse toujours saouler par sa propre verbosité hégélienne du moment que ce n’est jamais lui qui, pour l’instant, en paie les pots cassés. Mais, jusqu’à quand ?…
Nous pouvons craindre que sa malfaisance continue de nuire à la souverenaité d’autres pays dotés de ressources énergétiques essentielles pour nous, et, comme nous l’avons dit, qui peuvent menacer la suprématie d’Israël dans la région. Par conséquent, l’on peut redouter que dans le futur, ce BHL, tarde à se faire museler et mettre hors d’état de nuire, une fois pour toutes.

Comme le disait Michel Onfray à son sujet : « les cons, ça ose tout ».

*
Zohra DRIF, répond à BHL :
On peut écouter très attentivement ce que dit Zohra Drif à BHL, à partir de 1 mn 50 de vidéo… Et ainsi, l’on peut aussi comprendre d’un seul coup, d’un seul, toute l’imposture gigantesque, ignoble et grotesque de ce BHL… Mais nous avons une objection à formuler à propos de ce que dit Zohra Drif sur Khadafi : « c’était un tyran ». Elle aurait dû se renseigner sur tout ce qu’a fait Khadafi pour son peuple, justement.