Archive

Archive for the ‘Faut rigoler quand même.’ Category

Les miracles de la "performance" (sportive)…

Ah, cher(e)s récalcitrant(e)s éclairé(e)s, on arrête pas le progrès ! On a déjà vu dans le sport des performances pour le moins miraculeuses. En athlétisme, avec Ben Johnson qui grilla Carl Lewis sur le 100 mètres olympique en buvant sa tasse de thé, avec Lance Armstrong qui engloutit 7 tours de France en se baladant, là où tous ses concurrents crachaient poumons, tripes et boyaux.. Avec tant d’autres dans d’autres disciplines, tâchant quand même d’honorer au mieux tous les souhaits insatiables des exigences de la spectacularité du phénomène « sport ».
Mais là, c’est le ponpon, chers amis ! Ils mettent des moteurs électriques dans les vélos du Tour de France ! Ah ah ah !… Par la même occasion on découvre aussi les incroyables talents d’acteurs de quelques unes des stars de la pédale, et leur insondable mépris : devant les caméras, en temps réel, devant un public massé sur leur parcour, en direct, en « live », hop ! un petit coup de pouce sur un petit bouton, et ça redémarre, et l’adversaire est largué, et on s’envole vers la victoire.
Moi, là, je suis écoeuré. Déjà, je ne suivais plus aucun Tour de France depuis un bon moment, mais alors cette fois, ils ne sont pas prêts d’espérer que je recolle mes mirettes devant mon téléviseur pour observer, pantois, leurs « exploits ».
Regardez quand même, c’est tellement énorme, que cela en devient hilarant, par moments, mais bon…